10.04.2012 - Lettre d’information du Consulat général de France à Bombay : L’Echo de Mumbai

L’ÉCHO DE MUMBAI – avril 2012

LE MOT DU CONSUL GÉNÉRAL

Chers compatriotes,
Chers amis indiens,
Chers amis francophones,

Nous approchons d’échéances importantes pour notre pays et, plus spécifiquement, pour la communauté française établie dans la circonscription. D’abord parce que ce sera le moment (les dimanches 22 avril et 6 mai) pour nous d’élire le futur président de la République française (2012-2017) ; ensuite parce que nous devrons ensuite élire dans le cadre des élections législatives – ce sera la première fois dans l’histoire de la Vème République-, les dimanches 3 et 17 juin, un représentant des Français établis hors de France (pour ce qui nous concerne la 11ème circonscription qui représente l’Asie).

Pour ces élections, un bureau de vote sera ouvert au Consulat général de France à Bombay, là ou réside le plus grand nombre de Français dans notre vaste circonscription qui représente en superficie plus d’une fois et demie l’hexagone. Pour celles et ceux qui auraient à ces dates un empêchement, nous avons organisé en amont plusieurs tournées consulaires à Baroda, Goa, Nashik et Pune, là où sont concentrées les communautés françaises mais en plus faible nombre, en vue de recueillir les demandes de vote par procuration.

Il vous sera possible aussi mais pour les élections législatives uniquement de voter par mode électronique.

Ce numéro d’avril me fournit le plaisir par ailleurs de vous annoncer la mise en ligne de la toute nouvelle version bilingue de notre portail Internet, auquel vous pouvez accéder en tapant : www.ambafrance-in.org. Il vous suffira alors de cliquer sur l’onglet « Bombay » pour tomber sur la page du Consulat général. Je vous invite à vous y rendre et à nous faire part de vos commentaires, notre idée étant d’améliorer sans cesse les instruments d’information et de communication mis à votre disposition.

Je saisis aussi cette occasion pour vous rappeler toute l’importance de vous inscrire au registre des Français établis hors de France, sinon parce que nous vous remettons à votre inscription une carte consulaire qui indique au dos en français et en anglais que « le titulaire de cette carte est placé sous la protection consulaire de la France ». Cela peut être très utile si vous rencontrez un problème en Inde, notamment vis-à-vis de la police. Et, encore une fois, il n’est pas absolument besoin de vous déplacer jusqu’au Consulat pour accomplir cette démarche. Vous pouvez la réaliser à distance à l’aide d’un simple mèl.

Je vous laisse maintenant découvrir le contenu de « L’écho de Mumbai » et vous dis à bientôt !

Jean-Raphaël Peytregnet

Consul général de France à Bombay


CONSEILS AUX FRANÇAIS


ÉLECTIONS DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

22 AVRIL 2012 ET 6 MAI 2012

Le bureau de vote unique pour la circonscription consulaire de Bombay sera situé dans les locaux du Consulat général de France à Bombay, Wockhardt Towers, East Wing, 5th floor, Bandra-Kurla Complex, Bandra East, 400051 MUMBAI.

Le bureau de vote sera ouvert de 8h00 à 18h00.

Liste des pièces permettant à un électeur de justifier de son identité

L’électeur justifie de son identité lors de l’exercice de son droit de vote en présentant l’une des pièces suivantes :

1. Un passeport français ou une carte nationale d’identité française ;

2. Tout autre document officiel délivré par une administration publique française comportant le nom, le prénom, la date et le lieu de naissance, la photographie du titulaire ainsi que l’identification de l’autorité administrative qui a délivré le document, la date et le lieu de délivrance ;

3. La carte prévue à l’article 11 du décret du 31 décembre 2003 relatif à l’inscription au registre des Français établis hors de France ainsi que la carte d’immatriculation consulaire prévue à l’article 6 du décret n° 99-176 du 9 mars 1999 relatif à l’immatriculation consulaire dans les postes diplomatiques et consulaires ;

4. Tout passeport ou document de voyage délivré conformément aux dispositions du règlement (CE) n° 2252/2004 du Conseil du 13 décembre 2004 modifié établissant des normes pour les éléments de sécurité et les éléments biométriques intégrés dans les passeports et les documents de voyages délivrés par les États membres.

Ces titres doivent être en cours de validité, à l’exception du passeport français ou de la carte nationale d’identité française, qui peuvent être présentés en cours de validité ou périmés.

Les électeurs non munis des pièces indiquées ci-dessus ne seront pas admis à prendre part au scrutin.

***

VOTE ÉLECTRONIQUE AUX ÉLECTIONS LÉGISLATIVES

Pour les prochaines élections législatives, les Français résidant à l’étranger pourront voter par internet. Afin de pouvoir garantir l’anonymat et l’intégrité de leur vote, l’ordinateur qu’ils utiliseront devra être conforme à des normes de sécurité précises.

MonVoteSécurisé leur permettra de savoir si leur ordinateur leur permettra de voter par internet en mai et juin prochains. Les électeurs peuvent y accéder via l’adresse suivante : http://www.monvotesecurise.votezaletranger.gouv.fr.

Si la configuration de leur ordinateur n’est pas validée, des propositions de mises à jour leur sont indiquées. Il peut aussi leur être conseillé de réaliser un nouveau test de conformité à partir d’un autre ordinateur.

Pour les accompagner, un service téléphonique et courriel a été mis en place. Il répondra à toutes leurs questions ou besoin de complément d’information. Ce service est accessible à partir de "MonVoteSécurisé".

Début mai, une lettre détaillant les modalités de vote par internet sera adressée aux Français de l’étranger.

***

RECRUDESCENCE DU VIRUS H1N1 ET DE LA TUBERCULOSE PHARMACO - RÉSISTANTE AU MAHARASHTRA

Signalement de plusieurs cas du virus grippal H1N1 au Maharashtra, à Goa et au Gujarat

Depuis mars 2012, le virus H1N1 est réapparu à Pune et a affecté une centaine de personnes en l’espace de quelques semaines, et causé plusieurs décès au Maharashtra selon le Ministère de la santé indien.
Le signalement de quelques cas d’infection à Bombay pourrait annoncer le retour du virus H1N1 dans la ville. Plusieurs cas, dont certains mortels, ont également été signalés ces dernières semaines dans les États du Madhya Pradesh, du Gujarat et de Goa.

Durant la pandémie H1N1 de 2009-2010, l’Etat du Maharashtra avait été le plus touché de l’Inde avec près de 1000 décès, dont une forte proportion située dans la ville de Pune. C’est aujourd’hui depuis cette même ville qu’une recrudescence de cas H1N1 est observée. Elle devrait logiquement se réduire avec la fin de « l’hiver » et l’arrivée de la mousson (juin).
Il est vivement recommandé à toutes les personnes effectuant un séjour en Inde (notamment au Maharashtra, à Goa et au Gujarat) de se vacciner contre la grippe, la protection H1N1 étant intégrée aux vaccins antigrippaux actuels. Les précautions sanitaires suivantes sont recommandées :

- ne pas toucher ses yeux, son nez, ou sa bouche après avoir éternué ou toussé,
- se couvrir la bouche et le nez en éternuant et en toussant,
- se laver les mains fréquemment au savon et à l’eau, ou en utilisant un gel désinfectant,
- ne pas avoir recours à l’automédication mais au contraire :
consulter un médecin dès l’apparition des symptômes suivants : fièvre, toux, mal de gorge, courbatures, migraine, douleur dans la poitrine, perte de souffle, fatigue et sensation de froid.

Recrudescence de cas de tuberculose totalement pharmaco-résistante ou TDR-TB (totally drug-resistant) à Bombay et dans sa région.

16 nouveaux cas de tuberculose résistante à tous les antibiotiques ont été recensés dans l’Etat du Maharashtra depuis janvier 2012, dont 10 cas à Bombay, les 6 autres à Akola, Nagpur et Aurangabad. Ce type de tuberculose est incurable (séquelles à vie) et peut causer la mort dans environ 30% des cas.

Il est vivement recommandé à toutes les personnes effectuant un séjour en Inde (notamment dans le secteur de Pune et Bombay) de mettre à jour leur vaccination contre la tuberculose.
Les précautions sanitaires suivantes sont vivement recommandées :

- ne pas toucher ses yeux, son nez, ou sa bouche après avoir éternué ou toussé,
- se couvrir la bouche et le nez en éternuant et en toussant,
- se laver les mains fréquemment au savon et à l’eau, ou en utilisant un gel désinfectant,
- ne pas avoir recours à l’automédication mais au contraire :
consulter un médecin dès l’apparition des symptômes suivants : fièvre, toux, mal de gorge, courbatures, migraine, douleur dans la poitrine, perte de souffle, fatigue et sensation de froid.

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site du Consulat général de France à Bombay - http://www.ambafrance-in.org/-Bombay-

***

RAPPEL : LE PERMIS DE CONDUIRE INTERNATIONAL

Le permis de conduire français n’est pas valable en Inde. Un permis international peut être utilisé par les Français de passage mais non par ceux qui résident en Inde qui doivent obtenir un permis indien auprès de la "Motor Licensing Authority" (le "RTO" - Road Transport Office).

Comment utiliser le Permis de conduire international correctement ?

- En tant que touriste français, vous pouvez présenter votre Permis de conduire français en cours de validité et votre Permis de conduire international afin de faciliter la lecture de votre permis aux autorités locales.

- En Inde, ce Permis international ne doit pas être utilisé plus d’un an. Si vous habitez ou résidez en Inde, vous devez solliciter un permis de conduire local.

- Le Permis international est seulement une traduction de votre permis de conduire français. Il n’a aucune valeur aux yeux de la Police indienne s’il n’est pas présenté avec l’original de votre Permis de conduire français en cours de validité.

Pour plus d’informations, veuillez visiter le site internet : http://www.international-license.com/.


RETOUR SUR LA CÉLÉBRATION DE LA FRANCOPHONIE

Inauguration du nouveau centre de l’Alliance française de Bombay à Santacruz et Fête de la Francophonie avec les Alliances françaises de notre circonscription

Le 20 mars 2012, à l’occasion de la journée de la Francophonie, l’Alliance française de Bombay a inauguré son neuvième centre d’enseignement de la langue et de la culture françaises, en présence du Président de l’Alliance française, M. Nadir Godrej, ainsi que de M. Jean-Raphaël Peytregnet, Consul général de France à Bombay. M. Sumit Mullick, Secrétaire principal et Chef du protocole du Gouvernement du Maharashtra, nous a fait l’honneur de sa présence lors de cette cérémonie d’inauguration.

JPEG

Depuis 1938 à Bombay, l’Alliance Française s’est développée au fil des ans à l’unisson de la ville et de sa population. Fidèle à cette politique, l’Alliance Française de Bombay a investi en 2012 Santacruz, un quartier en pleine expansion et à forte population jeune et étudiante.

A cinq minutes de la gare de Santacruz, situé au troisième étage de l’ancien centre commercial HiLife, ce nouveau lieu propose un programme de formation tous niveaux, sept jours sur sept. Trois salles de cours dotées d’un tableau blanc interactif, de connexions Internet, de projecteurs vidéo accueillent les étudiants dans de très bonnes conditions.

JPEG

Le centre devrait devenir peu à peu l’égal du centre de Somani Center à Cuffe Parade qui est pour l’instant l’unique centre ouvert le week-end. Déjà présente dans huit centres de langue, l’Alliance française de Bombay établit ainsi solidement sa présence dans le nord-ouest de la ville, sur un axe dynamique.

JPEG

La Semaine de la langue française et la Fête de la Francophonie ont également donné lieu à un feu d’artifice d’événements partout dans notre circonscription. Concerts, représentations théâtrales, spectacles de danse, manifestations littéraires, cinéma et expositions de photographies ont été organisés par les Alliances françaises de Bombay, Pune, Ahmedabad, Bhopal, et Panjim.

JPEG - 44.8 ko
Le projet "Rock the Sun" à Pune
JPEG - 110.5 ko
La rétrospective du photographe Parmanand Dalwadi à Ahmedabad
JPEG - 115.6 ko
Le spectacle "Questionings" de la danseuse indienne Rukmini Chatterjee à Ahmedabad

COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE

Projet de coopération décentralisée entre la France et l’Inde

Dans le cadre de l’appel à projets 2011 du ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) en partenariat avec le ministère indien du Développement urbain en soutien à la coopération décentralisée franco-indienne, le comité de sélection franco-indien a retenu six projets dont un situé dans la région de Bhopal.

Ce projet de coopération décentralisée rapprochera la métropole de Rennes et la ville de Chinon à la Corporation municipale de Bhopal dans le Madhya Pradesh. Il portera sur la valorisation du patrimoine du Madhya Pradesh et le développement urbain.

JPEG - 10.7 ko
Vue de Bhopal

Le projet a pour objectifs d’aider les collectivités indiennes à intégrer leur patrimoine bâti et paysager dans leur stratégie de développement économique et de mettre en place une assistance à maîtrise d’ouvrage auprès des collectivités indiennes en les faisant bénéficier des savoir-faire acquis en matière d’aménagement urbain et de protection du patrimoine. Le projet porte d’une part sur une coopération directe entre la ville de Rennes et de Bhopal, d’autre part sur une mutualisation des formations, méthodologies d’expertise et de diagnostic avec l’apport notamment de la commune de Chinon qui a une grande expérience d’assistance à maîtrise d’ouvrage en France et à l’étranger dans les domaines de l’urbanisme patrimonial. L’Association nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à secteurs sauvegardés et protégés apportera son expertise au projet.


COOPÉRATION SCIENTIFIQUE

Signature d’un accord de coopération entre le groupe DCNS et l’Institut Indien de Technologie de Bombay (IIT Bombay)

DCNS a signé, par l’intermédiaire de DCNS Research, un protocole d’accord avec l’Indian Institute of Technology Bombay, l’un des plus grands instituts universitaires d’Inde, spécialisé dans l’enseignement et la recherche technologiques. Ce protocole a été signé par Alain Bovis, Directeur de DCNS Research et le Professeur Shiva Prasad, Doyen de l’IIT Bombay pour l’enseignement. Ce protocole a été signé le 30 mars à New Delhi, à l’occasion du salon DEFEXPO.

JPEG

Ce protocole d’accord ouvre de nouvelles perspectives de coopération pour DCNS en Inde pour des programmes d’enseignement et de recherche dans les secteurs du naval de défense et de l’énergie.

Les projets de recherche seront menés dans l’enceinte de l’IIT Bombay, avec l’appui des équipes de DCNS Research, ou dans des locaux communs dédiés.

La thermohydraulique, le génie électrique et les sciences des matériaux sont les domaines où l’interaction scientifique entre les deux organisations est la plus prometteuse.

Pour Alain Bovis, Directeur de DCNS Research : « ce nouveau développement vient renforcer nos investissements à long terme en Inde. Il vise également à accélérer le progrès technologique dans des domaines mutuellement bénéfiques en s’associant à l’un des plus prestigieux centres de recherche en Inde ».

DCNS Research est le centre de recherche du groupe DCNS, expert dans les principaux domaines scientifiques et technologiques du domaine naval et de l’énergie (mécanique des fluides numérique, simulation numérique des structures, science des matériaux, technologies de l’information, acoustique et électromagnétisme).

Cet accord bénéficie d’un important soutien de la part du Département des Sciences et Technologies de l’Ambassade de France en Inde.


CINÉMA

A Pune, du 3 au 9 avril 2012

17ème édition du Festival du film de l’Union Européenne sur le thème "Europe in love"

JPEG

La 17ème édition du Festival du film de l’Union européenne a été inaugurée le 3 avril en présence de Mme Sonalee Kulkarni, actrice marathie renommée, et de Mme Irma Kaljulaid, Responsable des affaires culturelles pour la délégation de l’Union européenne en Inde. Étaient également présents le Directeur de l’Alliance française de Pune, M. Luc Didon, le Directeur de la Max Mueller Bhavan, M. Michael Flucht, et le Directeur du British Council, M. Kajiri Mitra, ainsi que le Professeur Indranil Bhattacharya du FTII.

Le film d’ouverture était le film français "Les émotifs anonymes" deJean-Pierre Améris. Le festival de Pune se déroulera jusqu’au 9 avril 2012. Les films sont projetés au NFAI, au FTII et au Brisitsh council.

La 17ème édition du Festival du film de l’Union Européenne a lieu du mois de mars au mois de mai dans plusieurs villes du territoire indien dont Bombay, New Delhi, Bangalore, Pune, Chennai, Kolkata, Goa, et Hyderabad.
Pour connaitre la programmation ainsi que les lieux et dates de projection, rendez-vous sur le site internet ou sur la page facebook consacrés à l’événement.


EN BREF

L’expertise française mise à l’honneur au Salon international du nautisme de Bombay du 23 au 26 février 2012.

JPEG

Ubifrance et les missions économiques en Inde en collaboration avec la Fédération française des industries nautiques ont organisé un pavillon français dans le cadre du Salon nautique international de Bombay 2012 du 23 au 26 février 2012, qui a rassemblé 6 entreprises de premier plan spécialisées dans l’industrie nautique de plaisance, dans la sécurité et la surveillance et dans les systèmes de désalinisation. L’objectif était de rencontrer et de tisser un réseau avec les dirigeants de l’industrie nautique indienne, et de provoquer des opportunités d’affaires.

Pavillon français au Salon médical indien à Bombay du 2 au 4 mars 2012.

Medical Fair India, un salon commercial majeur dans l’équipement médical et l’industrie technologique, a eu lieu du 2 au 4 mars 2012 à Bombay. Un pavillon français a été mis en place par Ubifrance, l’agence française pour le développement des affaires internationales, pour la 3ème année consécutive et a rassemblé 9 entreprises majeures de l’industrie française de l’équipement médical. Ces entreprises ont présenté leurs équipements de pointe, adaptés à l’évolution rapide de l’industrie de la santé.

Représentation française dans le domaine des médias et de l’animation au salon FICCI Frames du 13 au 16 mars 2012

Ubifrance et les missions économiques en Inde en collaboration avec des entreprises françaises du secteur de l’animation, des médias et du divertissement, ont participé à un rassemblement du monde des affaires organisé par FICCI FRAMES du 13 au 16 mars à l’hôtel Renaissance à Powai.
Ubifrance et les missions économiques en Inde ont pu être présents aux côtés de GOLAEM, une entreprise d’informatique française spécialisée en création 3D ; ainsi que d’Havas Media, l’un des plus grands groupes de médias, au salon Ficci Frames 2012, l’un des plus grands rassemblements de ce genre en Asie.
L’objectif de cette rencontre était d’établir un réseau avec les acteurs clefs et les chefs décisionnaires de l’industrie indienne des médias et du divertissement et de permettre des opportunités de collaboration avec des entreprises françaises.

Le sénateur des Français de l’étranger M. Richard Yung était en visite à Bombay le 14 mars 2012.

Il a visité l’Ecole française internationale de Bombay (EFIB), l’Alliance française de Bombay et le Consulat général de France à Bombay. Il s’était auparavent rendu à Pondychéry et à Chennai.

Inauguration de la boulangerie-café "La bouchée d’or" à Pune le 23 mars 2012.

JPEG

Dans un décor typiquement français, La bouchée d’or propose un assortiment de spécialités boulangères et patissières françaises élaborées par le Chef Brice Poisson originaire de Champagne.


A VENIR EN AVRIL

- Pune, du 3 au 9 avril 2012

Festival du film de l’Union européenne au NFAI, au FTII et au Brisitsh council.

- Panjim, le 10 avril 2012

Projection du film "The Artist" de Michel Hazanavicius.

JPEG
L’Alliance francaise de Panjim, en collaboration avec l’Ambassade de France en Inde, l’Institut francais, Top entertainment et Entertainment Society of Goa vous propose The Artist de Michel Hazanavicius à 18h30.

- Bombay, le 12 avril 2012 à 19h30

JPEG

"Art Thursdays" et projection de la troisième partie du cycle de court métrages "Résolument animés" à l’auditorium de l’Alliance française de Bombay en partenariat avec la gallerie Sakshi et l’Ambassade de France en Inde.

- Ahmedabad, du 12 au 14 avril 2012

JPEG

"Ozma meets Darpana" : concerts et ciné-concert organisés par l’Alliance française d’Ahmedabad.

  • Concert du quartet Ozma, jeudi 12 avril 2012.
    Les musiciens d’Ozma décrivent leur propre musique comme du “jazz explosif”. Les artistes ont généralement tendance à faire appel à l’évocation hyperbolique, mais dans ce cas ci, la musique d’Ozma évoque au public un feu d’artifice musical !
  • Ciné-concert : Ozma et "Les trois âges", realisé par Buster Keaton, vendredi 13 avril 2012. Ozma explore la relation entre l’improvisation musicale et le cinema.
  • Concert “Ozma meets Kadamb” (création originale), sur un répertoire commun, samedi 14 avril 2012.

OZMA
Adrien Dennefeld : guitare
Stéphane Scharlé : percussions
Edouard Séro-Guillaume : basse
David Florsch : saxophones

DARPANA
Jayan Nair : harmonium, synthétiseur, violon, percussions et voix.
Rajesh Parichipully : flûte Carnatique et nadaswaram.
T. Palanivelu : thavil, mridangam. ghatam, dholak, gajira, tabla, etc.
Manikanthan : percussioniste, son instrument de predilection est le Chenda, mais il maîtrise également divers instruments : mridangam, edakka, shanku, ghatam, ganjira, etc.
Shajeesh Rajan : violoniste spécialisé en musique carnatique.

Le Darpana Performing Group, fondé par la danseuse classique Smt. Mrinalini Sarabhai dans les années 1940, perpétue encore cet héritage en utilisant le langage artistique pour évoquer le monde d’aujourd’hui. Darpana est renommé pour ses chorégraphies innovantes, son excellence technique et ses messages sociaux et politiques qui retiennent l’attention du public. Le groupe Darpana est dirigé par Mallika Sarabhai.

- Bhopal, du 13 au 21 avril 2012

JPEG
Exposition de peintures "Pursuit of Happiness" par Bhawana Choudhary à la gallerie de l’Alliance française de Bhopal.

- Bombay, le 16 avril 2012 à 18h30

Projection de deux documentaires indiens à l’auditorium de l’Alliance française de Bombay en partenariat avec Vikalp Film Archive.

Ghetto Girls, d’Ambarien Alqadar (35’)
JPEG

“La fille du ghetto” est le surnom qu’on m’a donné alors que j’allais à l’école à New Delhi dans les années 1990. Ma maison était située dans l’un des plus grands bidonvilles musulmans d’Inde. L’école était installée dans une partie de la ville qui avait connu une transformation massive à la suite d’une période de libéralisation ; une ville de centres commerciaux, d’appartements, et d’immeubles. Mais la vie des habitants de ce quartier ne s’était pas améliorée. Lors d’une opération armée en 2008, trois jeunes garçons musulmans avaient été tués car soupçonnés d’être des terroristes. Après cet incident, le quartier avait été inscrit sur une liste noire en tant que « maison de production de terroristes ». Je cherche à annuler ce processus de qualification dans un documentair e autobiographique qui se dévoile par un récit à la troisième personne à propos d’une jeune fille qui parcourt les rues à la recherche d’un film amateur perdu."

The Boxing Ladies, d’Anusha Nandakumar (26’)
The Boxing Ladies est l’histoire de trois jeunes sœurs musulmanes, boxeuses de niveau national, et de leur lutte pour trouver leur place dans la société et la marquer. Zainab, l’ainée, veille sur ses sœurs comme une mère poule. Elle cuisine, tient la maison et contribue aux dépenses de la famille par ses travaux de couture quotidiens et la fabrication de pochettes pour téléphones mobiles. Bushra, la cadette, a abandonné ses études en raison de pressions financières. Elle travaille à mi-temps sur un stand d’appels longue-distance et avec l’argent qu’elle gagne, achète l’équipement sportif nécessaire pour elle et ses sœurs. Sughra, la plus jeune et la plus rebelle de la famille, est aussi la plus déterminée dans sa carrière de boxeuse. The Boxing Ladies est l’histoire de ces trois incroyables sœurs et de leur détermination à représenter leur pays par la boxe. Le documentaire célèbre les femmes et leurs sports, leurs pérégrinations et leurs luttes.

- Bombay, le 18 avril 2012 à 22h

Ciné-concert : Ozma organisé par l’Alliance française de Bombay au Blue Frog en partenariat avec Novotel. L’événement est soutenu par l’Institut Français, l’Ambassade de France en Inde, la DRAC d’Alsace, Spedidam, la Communauté urbaine de Strasbourg et le FCM.

La musique d’Ozma prend sa source dans la continuité de groupes tels que le Dave Holland Quintet, Aka Moon ou encore Steve Coleman and the metrics. Dans cet univers particulièrement étrange, les nombreux paysages faits d’un subtil mélange entre écriture et improvisation, se succèdent les uns après les autres avec éloquence et humour.

Les trois âges, de Buster Keaton (63’)

Trois intrigues à trois différentes époques – la Préhistoire, la Rome antique, et les Temps modernes (les Années folles) – sont imbriquées pour démontrer que l’amour des hommes envers les femmes n’a pas changé significativement à travers l’histoire. Au cœur des trois intrigues, les personnages joués par Buster Keaton et Wallace Beery se disputent l’attention d’une même femme, jouée par Margaret Leahy.

- Ahmedabad, le 21 avril 2012 toute la journée

Célébration de la poésie symboliste française à l’Alliance française d’Ahmedabad en présence du poète gujarati Chandrakant Topiwala.

L’impact de la poésie française apparaît clairement dans les influences occidentales qui caractérisent la poésie gujarati moderne. Le débat sur le symbolisme et l’imaginisme, qui sont les charactéristiques principales du modernisme, et la « Pure poésie » (comme le suggérait Paul Valéry), sont également possibles grâce aux poètes français. Umashankar Joshi, Niranjan Bhagat et Suresh Joshi ont longtemps débattu de cela. On peut également relier la poésie française aux débuts du surréalisme dans la poésie gujarati d’auteurs tels que Sitanshu Yashachandra.

- Bombay, le 24 avril 2012 à 18h30

Documentaire "Bhopali" de Marc Carlson projeté à l’auditorium de l’Alliance française de Bombay en partenariat avec The Root .
The Root est un réseau de sensibilisation à différentes problématiques sociales, culturelles, politiques et écologiques à travers de nombreux moyens d’expression et produits. The Root Reel est une extension qui diffuse des films conscients sur des sujets similaires.

Bhopali, de Marc Carlson (89’)

JPEG
Bhopali documente les expériences de la seconde génération d’enfants affectée par la catastrophe de l’usine Union Carbide en 1984, le pire accident industriel de l’histoire, et la contamination conséquente des eaux souterraines par la Union Carbide Corporation. Le documentaire suit plusieurs enfants et leurs familles dans leur lutte continue contre ce désastre médical et social, ainsi que dans leurs souvenirs de cette nuit traumatisante qui a choqué le monde et changé Bhopal à jamais.
26 années ont passé depuis la catastrophe mais la souffrance est toujours d’actualité pour les victimes et justice doit être rendue. Le réalisateur récompensé Van Maximilian Carlson présente un portrait moderne des vies brisées d’une communauté vivant autour de l’ancienne usine abandonnée.

********************************************************

Dernière modification le 11/04/2012

haut de la page