Réception pour la communauté française le 14 juillet

Discours de S.E. M. Alexandre Ziegler, Ambassadeur de France en Inde

New Delhi, le 14 juillet 2016

Madame et messieurs les Conseillers consulaires,

Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes

Soyez les bienvenus à la Résidence de France !

Je me réjouis, avec mon épouse Véronique, de vous accueillir pour la première fois à l’occasion de notre fête nationale.

J’ai rejoint New Delhi il y a quelques semaines, seulement. J’ai pu, en rencontrant déjà beaucoup d’entre vous, constater et ressentir le dynamisme et la solidarité qui anime cette communauté ; qui vous anime vous tous, vous qui êtes le quotidien de la relation franco-indienne.

Je tenais à vous remercier pour l’accueil que vous nous avez réservé, à vous dire l’honneur et le plaisir que j’ai à servir et à représenter notre grand pays dans cet autre grand pays qu’est l’Inde. Et puis je tenais à esquisser devant vous quelque unes des priorités qui vont être les nôtres dans les années à venir pour faire vivre et développer la relation franco-indienne.

Notre relation bilatérale est excellente. Elle est historique. Elle s’est construite sur des valeurs et sur une certaine vision du monde, que nous partageons. Au cœur de celle-ci réside la confiance. La confiance que nous inspirons, et la confiance que nous inspire un partenaire qui sait qu’il peut compter sur la France.

L’excellence de cette relation, la visite d’Etat du Président de la République en janvier dernier l’a illustrée avec éclat. C’était la cinquième fois que la France était l’invitée d’honneur des cérémonies du Republic Day, le 26 janvier. Aucun pays ne l’a été aussi souvent. C’était aussi la première fois que des militaires français défilaient aux côtés des troupes indiennes lors de ces cérémonies. Aucun pays ne s’était jamais vu, jusqu’alors, conférer cet honneur.

Mais au-delà des symboles, il y a la réalité de notre partenariat bilatéral. Il est ancien ; il est très riche. Et je crois qu’il peut encore, à un moment où l’Inde se transforme si rapidement, s’élargir et s’intensifier.

Je pense à notre partenariat stratégique, ancré depuis près de vingt ans sur les secteurs de la défense et de la sécurité, de l’énergie nucléaire et de l’espace. Il va aller de l’avant.

Je pense à ce partenariat pour le futur que nous pouvons construire avec l’Inde, en accompagnement des grands programmes qui façonnent le visage de ce que sera ce pays demain : dans les domaines du développement durable, des transports, de l’énergie, de la santé, des nouvelles technologies, nous devons nous présenter, pour l’Inde, comme un interlocuteur, comme un acteur de premier plan dans l’ensemble de ces secteurs.

Je pense, enfin, à l’intensification des liens entre nos jeunesses, nos sociétés civiles, entre nos peuples, ce que l’on pourrait appeler ce « partenariat des cœurs » qu’il nous faut construire, dans le domaine des échanges universitaires, des échanges culturels, du tourisme, de la gastronomie parce que c’est ce qui forme le terreau de notre relation pour les décennies qui vont suivre.

Pour progresser dans cette voie, il y a la volonté politique, il la faut, elle est là, elle existe, mais nous savons bien qu’elle ne ne suffit pas, il faut s’appuyer sur la mobilisation de l’ensemble des acteurs, des acteurs publics, de ce réseau français en Inde et de tous les acteurs privés. Je sais que c’est sur vous que repose en grande partie le succès de la France en Inde.

J’ai pu, en rencontrant déjà beaucoup d’entre vous, mesurer l’enthousiasme qui vous anime mais aussi parfois les difficultés que vous pouvez rencontrer au quotidien. Je tenais à vous faire part à nouveau de mon entière disponibilité, de notre entière disponibilité ici à l’Ambassade, pour vous apporter tout le soutien et toute l’assistance possibles.

Il ne doit y avoir dans ce pays qu’une seule équipe de France, une équipe qui gagne. Je n’ai pas la prétention de pouvoir tout résoudre. Mais lorsque vous nous solliciterez, à l’ambassade ou dans chacun de nos consulats, soyez certains que nous ferons tout notre possible pour assurer le succès de vos projets.

Je connais aussi l’engagement de nos conseillers consulaires, et mon intention est de travailler très étroitement avec eux.

Permettez-moi, enfin, de revenir un instant sur l’année écoulée. Elle a été marquée par des événements tragiques dans notre pays. Même à des milliers de kilomètres de la France, je sais que l’émotion a été très grande, que beaucoup de messages de soutien et de sympathie de nos amis indiens nous sont parvenus, eux qui ont aussi payé un lourd tribut par le passé. Je voudrais leur rendre hommage, comme je voudrais rendre hommage aux victimes innocentes de ces attaques et au dévouement des policiers, des gendarmes, des militaires qui sont engagés quotidiennement pour assurer notre sécurité.

Ce sont nos valeurs, notre jeunesse, nos modes de vie qui ont été attaqués. Mais nous avons su montrer, et c’est ce message qui est salué ici comme partout dans le monde, que nous savons nous relever et qu’il n’y a dans notre pays aucune résignation.

Ces derniers mois, ces derniers jours, des nouvelles positives nous sont parvenues de France : le beau parcours de l’équipe de France de football, même si la victoire finale nous a échappé, et notre capacité, surtout, à démontrer que notre pays pouvait accueillir avec beaucoup de professionnalisme, avec beaucoup de chaleur humaine et dans des conditions de sécurité absolue un événement international de cette ampleur ; des nouvelles positives également sur le terrain économique, avec une croissance de nouveau orientée à la hausse et un redémarrage de l’investissement qui témoigne d’une confiance retrouvée chez nos acteurs économiques. Notre pays, qui reste la première destination touristique au monde, a accueilli en 2015 un record de 85M de visiteurs étrangers. Il y a eu aussi des Prix Nobel et des médailles Fields qui témoignent s’il y en avait besoin que la pensée française et notre recherche ne sont pas exactement au fond du gouffre.

Nous avons en France beaucoup d’atouts, beaucoup de talents, beaucoup de savoir-faire. Vous en êtes chaque jour l’illustration et, chacun dans vos secteurs, vous en êtes les ambassadeurs ici en Inde.

A l’heure où certains sont tentés par le repli sur soi, je voulais profiter de cette occasion pour saluer les succès de la France en Inde et remercier tous ses acteurs, des entreprises, des citoyens et tous ceux qui ont fait le choix de s’implanter ici et d’accompagner l’émergence de ce grand pays. Vous tous contribuez au rayonnement de la France.

Soyez-en tous ici remerciés.

Vive la République et vive la France.

Dernière modification le 29/08/2016

haut de la page