Accord sur la réduction des émissions de gaz hydrofluorocarbures

Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international.

Paris, le 15 octobre 2016

La France salue l’adoption le 15 octobre à Kigali, par 197 pays, d’un amendement au protocole de Montréal qui permettra de stabiliser puis de réduire la consommation et la production de gaz hydrofluorocarbures (HFC), qui sont de puissants gaz à effet de serre.

Cet accord universel, fruit d’une longue négociation, s’inscrit dans la dynamique de l’accord de Paris.

Il le conforte en soutenant les objectifs de réduction de tous les gaz à effet de serre pour limiter le réchauffement global en dessous de 2°C et parvenir à la neutralité des émissions d’ici à la fin du siècle.

La France salue l’engagement de tous les pays à réduire leurs émissions, sur la base d’un calendrier précis qui tient compte de la diversité des situations nationales. Elle prendra toute sa part dans le soutien financier aux pays en développement pour les accompagner dans cette transition vers un monde sans gaz HFC.

Dernière modification le 08/11/2016

haut de la page