Accords signés à Chandigarh

Visite d’Etat du Président de la République en Inde.

Chandigarh, le 24 janvier 2016

1) Développement urbain durable/« Smart Cities » : trois accords-cadres de l’AFD prévoyant une assistance technique française dans le cadre du programme indien « Smart Cities »
  • Signataire pour la France : M. Pascal PACAUT, Directeur Asie, AFD
  • Signataire pour l’Inde : M. Manoj PARIDA, Chief Secretary, Union Territory de Pondichéry, M. Vijay DEV, Adviser, Union Territory de Chandigarh et M. Daynand KAMBLE, Directeur, Etat du Maharashtra

Objet : Mise à disposition auprès des villes signataires d’une assistance technique d’experts français fournis par l’AFD et le MEDDE. Ces experts appuieront les villes de Chandigarh, Pondichéry et Nagpur dans l’élaboration et la mise en œuvre de leur programme « Smart Cities ». Issus du secteur public et compétents dans les domaines des transports urbains, de l’eau et des déchets, de l’énergie solaire, de la planification urbaine, de l’architecture et du patrimoine, ces experts travailleront, avec l’appui du MoUD, sur les trois villes par un système de rotation.

2) Energies renouvelables : signature du contrat d’acquisition de 50% de la branche de Renewable Energy du groupe SITAC par EDF EN dans le secteur éolien
  • Signataire pour la France : M. Jean-Bernard LEVY, Président-directeur général, EDF
  • Signataire pour l’Inde : M. Malvinder SINGH, Président et fondateur, SITAC

Objet  : Contrat d’acquisition de 50 % de la branche basée au Gujarat par EDF EN. Cette signature permet de renforcer la place des entreprises françaises dans le secteur des énergies renouvelables en Inde. Pour mémoire, celles-ci sont d’ores et déjà très actives dans le secteur solaire indien (450 MW installés fin 2015, soit 10 % du parc solaire indien installé ; objectif de 10 GW installés en 2022). Cette acquisition permet également de diversifier la participation des entreprises françaises dans le programme de développement des ENR en Inde. Elle représente le premier investissement significatif français dans le secteur éolien en Inde.

3) Stockage de l’énergie : Lettre d’intention entre le CEA et Green ventures portant sur la construction d’un démonstrateur (centrale solaire thermique)
  • Signataire pour la France : Mme Florence LAMBERT, Directrice, Laboratoire d’Innovation pour les Technologies des Energies Nouvelles et les nanomatériaux, CEA
  • Signataire pour l’Inde : M. Krish KRISHNAN, Président-directeur général, Green Ventures

Objet : Projet de déploiement en Inde de systèmes solaires autonomes d’électrification à fort impact social.

4) Stockage de l’énergie : Mémorandum d’entente entre le CEA et Crompton Greaves portant sur des systèmes photovoltaïques autonomes de forte puissance et des compteurs intelligents
  • Signataire pour la France : Mme Florence LAMBERT, Directrice, Laboratoire d’Innovation pour les Technologies des Energies Nouvelles et les nanomatériaux, CEA
  • Signataire pour l’Inde : M. Gautham TAPAR, Président-directeur général, AVANTHA

Objet : Contrat ou programme de développement de systèmes photovoltaïques
intégrant une part du « Make in India », permettant de sécuriser l’alimentation électrique d’aéroports indiens, intégrant des solutions technologiques françaises dans le domaine des compteurs intelligents. Crompton Greaves est une société indienne spécialisée dans les équipements pour la production et distribution d’énergie électrique. Il est le groupe le plus important dans ce secteur d’activité en Inde. C’est la seule société indienne qui ait un dirigeant français, basé à Bombay. Elle possède un site récent de fabrication de compteurs intelligents « smart grids » et de R&D à Grenoble.

5) Développement urbain durable : signature de MoUs entre l’entreprise publique Engineering Projects India Limited (EPI) et 9 entreprises françaises sur des projets d’infrastructures durables
  • Signataires pour la France : M. Chandan CHOWDHURY, Directeur, Dassault Systèmes India ; M. Jean-François CAZES, Directeur général adjoint International et Grands Projets, Egis ; M. Henry GAILLARD, Directeur général, Lumiplan ; M. Anil CHAUDHRY, Président-directeur général, Schneider Electric India ; M. Patrice CAINE, Président-directeur général, Thalès ; M. Jean-Bernard LEVY, Président-directeur général EDF ; Mr Henri POUPART LAFARGE, Président-directeur général, Alstom Transport ; M. Marc VELU, Directeur export, CAN ; M. Rahul JAIN, Représentant Inde, Pomagalski
  • Signataire pour l’Inde : Dr. Satinder Pal Singh BAKSHI, Président-directeur général, EPI

Objet : Signature de MoU entre des entreprises françaises et l’entreprise publique EPI a été créée en 1970 et est sous tutelle du gouvernement indien. Elle réalise de nombreux projets d’infrastructures en Inde et dans des pays de la zone. Elle intervient dans le génie civil, l’ingénierie environnementale et la gestion des eaux, les projets industriels, les usines de traitement, les équipements de manutention, les projets liés à la métallurgie, les projets pétroliers et pétrochimiques. Elle a signé un premier accord avec la société POMA pour exécuter des projets de téléphériques (métrocable) en Inde. EPI est désireuse de nouer des partenariats avec des sociétés françaises dans les secteurs des smart cities (gestion de l’eau et des déchets, énergies renouvelables, transports urbains). Ce partenariat permet de faire bénéficier les entreprises françaises de l’accès particulier aux projets dont jouit EPI. Sur la base de ces MoU, EPI fera appel à l’expertise de sociétés françaises. EPI est particulièrement bien positionnée sur Nagpur, l’une des 3 Smart Cities choisies par la France.

6) E-payment : signature entre Famoco et Sintal
  • Signataire français : M. Lionel BARABAN, COO et co-fondateur
  • Signataires indiens : M. Anurag GUPTA, Président-directeur général, Sintal

Objet  : Signature de deux contrats commerciaux relèvent du domaine du e-payment, reposant sur les technologies les plus sûres. FAMOCO est spécialisée dans les solutions de technologies de communication sans contact. Leur point fort : ils développement une technologie sophistiquée en hardware (boîtier avec un OS Android) et en Cloud, mais laissent aux filières techniques le soin de développer l’application. Cela leur permet de démultiplier leur marché : ils font du pass de transport (Navigo), du portefeuille électronique (Moneo), de la carte étudiante, de la carte de bus, etc… Ils sont lauréat du Pass French Tech et soutenus par la BPI. L’ouverture par Famoco d’un bureau Inde est imminente.

7) Lettre d’intention entre Mahindra Defense et Airbus Helicopers pour la production d’hélicoptères en Inde

Dernière modification le 29/01/2016

haut de la page