Soutien de la France à la candidature de l’Inde au NSG

Inde - Non prolifération - Candidature de l’Inde au groupe des fournisseurs nucléaires (NSG), Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires étrangères et du Développement international.

Paris, le 22 juin 2016

Partenaires stratégiques depuis 1998, la France et l’Inde partagent des objectifs communs en matière de non-prolifération des armes de destruction massive et de leurs vecteurs. Ces objectifs ont été réaffirmés lors de la visite en Inde du président de la République, du 24 au 26 janvier 2016.

La France estime que l’entrée de l’Inde dans les quatre régimes multilatéraux de contrôle des exportations (NSG, MTCR, Groupe Australie, Arrangement de Wassenaar) renforcera les efforts internationaux de lutte contre la prolifération. La participation de l’Inde à ces enceintes permettra de mieux encadrer les exportations de biens sensibles qu’il s’agisse de matériels et de technologies nucléaires, chimiques, biologiques, balistiques ou conventionnels.

Conformément à son soutien actif et de longue date à l’entrée de l’Inde au NSG en tant que membre à part entière, la France appelle ses membres qui se réunissent le 23 juin à Séoul à prendre une décision positive.

Dernière modification le 18/07/2016

haut de la page