Lancement de l’Alliance solaire internationale

Le président de la République, M. François HOLLANDE, et le Premier ministre indien, M. Narendra MODI lancent aujourd’hui à Paris Le Bourget, en marge de l’ouverture de la COP21, l’Alliance solaire internationale en présence du Secrétaire général des Nations Unies, M. BAN Ki-moon.

Le Bourget, 30 novembre 2015

Le président de la République, M. François HOLLANDE, et le Premier ministre indien, M. Narendra MODI lancent aujourd’hui à Paris Le Bourget, en marge de l’ouverture de la COP21, l’Alliance solaire internationale en présence du Secrétaire général des Nations Unies, M. BAN Ki-moon.

Ce lancement est l’aboutissement d’un travail engagé depuis plusieurs mois entre le chef de l’Etat et le Premier ministre indien notamment lors de la visite en France de M. MODI en avril 2015 et de leur entretien en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre dernier.

Cette Alliance, voulue par le Premier Ministre MODI et soutenue dès l’origine par le président français, repose sur une volonté simple : celle de fédérer les efforts des pays en développement pour attirer les investissements et les technologies dans ce secteur et développer les usages de l’énergie solaire.

Cette Alliance permettra une coopération entre les pays industrialisés qui disposent de technologies et de financements et les pays en développement.

La participation de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement et de chefs d’entreprises, illustre la force de cet engagement.

Les négociations engagées aujourd’hui pour limiter le réchauffement climatique sont déterminantes pour l’avenir de la planète.

Il existe plus de 100 pays disposant d’un potentiel solaire, situés entièrement ou partiellement entre les Tropiques du Cancer et du Capricorne.

Cette conférence doit mobiliser la communauté internationale, créer un élan commun pour aboutir à une économie sobre en carbone.

Le développement des énergies renouvelables est un des moyens les plus évidents de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

L’énergie solaire est la plus abondante des énergies renouvelables dans les pays du Sud, mais les technologies et les financements y sont encore insuffisants.

Dernière modification le 11/01/2016

haut de la page