Les différents types de visa

Les différents types de visa

Conseils
Pour vous aider à identifier le visa qui correspond à votre situation, veuillez consulter : quel visa, pour quel séjour ?



Visas pour un séjour de 90 jours au plus

-  Visa de transit aéroportuaire

-  Visas Schengen pour le transit ou le transfert des marins de la marine marchande

-  Visa pour conjoint étranger d’un ressortissant français

-  Visa d’ascendant étranger à charge ou non à charge d’un ressortissant français majeur ou de son conjoint étranger

-  Visa de court séjour pour un conjoint d’un ressortissant de l’Union Européenne (U.E.), de l’Espace économique européen (E.E.E.), ou de la Suisse
 

- Visa touristique

-  Visa pour visite amicale, ou familiale

-  Visa pour voyage pour affaires

- Visa "scientifique"

-  Visa pour études à titre privé

-  Visa "étudiant-concours"

-  Visa "stage" (étudiant stagiaire ou salarié stagiaire)

-  Visa "étudiant au-pair"

-  Visa pour le personnel de maison accompagnant son employeur français ou étranger

-  Visa, mention "autorisation provisoire de travail" (salarié et artiste)


Visas de long séjour supérieur à 90 jours

-  Visa de long séjour en faveur des conjoints de Français

- Visa de long séjour pour un conjoint d’un ressortissant de l’Union Européenne (U.E.), de l’Espace économique européen (E.E.E.), ou de la Suisse

- Ascendant étranger d’un ressortissant français majeur ou de son conjoint étranger

-  Visa de long séjour pour études à titre privé

- Visa de court séjour « étudiant-concours »
 

- Visa de long séjour pour mineur scolarisé

-  Visa de long séjour "scientifique" (recherches)

-  Visa de long séjour pour stages

-  Visa de long séjour "étudiant au pair" (stagiaire aide familiale)

-  Visa de long séjour "visiteur"

-  Visa de long séjour pour travailleur salarié

- Visas de long séjour pour les membres de la famille des salariés

-  Visa de long séjour pour les artistes salariés sous contrat

-  Visa de long séjour en vue de l’exercice d’une profession commerciale, industrielle ou artisanale accompagnée de la création d’une entreprise

-  Visa de long séjour en vue de l’exercice d’une profession commerciale, industrielle ou artisanale dans le cadre d’une entreprise ou d’une activité déjà existante

-  Visa de long séjour "carte compétences et talents"


Visas particuliers

-  Visa "adoption"

-  Visa de long ou de court séjour sur passeport diplomatique, de service ou officiel

-  Visa de court séjour pour le Burkina Faso

-  Visa de court séjour pour la République centrafricaine

-  Visa de court séjour pour la Côte d’Ivoire

-  Visa de court séjour pour Djibouti

-  Visa de court séjour pour le Gabon

-  Visa de court séjour pour la Mauritanie

-  Visa de court séjour pour le Sénégal

-  Visa de court séjour pour le Togo

-  Visa de court séjour pour Monaco

-  Visas de trois à six mois des titulaires d’un contrat de travail temporaire pour Monaco

-  Visa de long séjour pour Monaco

-  Long séjour : études à Monaco, résidence en France
 

- Visa de court séjour pour les départements et régions d’outre-mer (DROM) et les collectivités territoriales d’outre-mer (CTOM) d’Amérique (Saint Barthélémy, Saint-Martin, Saint Pierre et Miquelon)

-  Visa de long séjour pour les départements et régions d’outre-mer (DROM) et les collectivités territoriales d’outre-mer (CTOM) d’Amérique (Saint Barthélémy, Saint-Martin, Saint Pierre et Miquelon)

-  Visa de court séjour pour les pays et les collectivités territoriales d’outre-mer (CTOM)

-  Visa de long séjour pour les pays et les collectivités territoriales d’outre-mer (CTOM)

-  Visa pour entrer et séjourner sur le territoire des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF)

Avertissement

Outre votre passeport valide revêtu d’un visa (sauf pour les ressortissants des pays exemptés), vous devez être en mesure, lors de votre passage à la frontière française, de présenter :

- des justificatifs des conditions de votre séjour en France (pour un séjour touristique : réservation d’hôtel, inscription à un voyage organisé,... ; pour un séjour professionnel : lettre de l’employeur, invitation d’un organisme français,... ; pour un séjour privé :"attestation d’accueil" signée par la personne qui se propose d’assurer l’hébergement).

- des justificatifs des moyens d’existence en France (argent liquide, chèques de voyage, carte de crédit internationale en cours de validité,...).

-  des garanties de retour vers votre pays d’origine (billet d’avion, ...).

Rappel :

-  Le visa Schengen délivré ne vous autorise pas l’entrée dans un département ou une collectivité française situé outremer.

-  Tout ressortissant d’un Etat non membre de l’Union Européenne, de l’Espace économique européen, ou de la Suisse, soumis ou non à obligation de visa pour se rendre dans l’Espace Schengen, doit contracter une assurance médicale de voyage. Cette assurance, doit couvrir à hauteur minimum de 30 000€, les frais médicaux, ainsi que les frais d’hospitalisation et de rapatriement pour la totalité de la durée du séjour.

Dernière modification le 04/08/2014

haut de la page