Passage à la biométrie en Inde

Passage à la biométrie en Inde : Une nouvelle étape pour faciliter la délivrance de visas pour la France.

JPEG

New Delhi, 2 novembre 2015

Afin de faciliter les déplacements au sein de l’espace Schengen et de permettre une délivrance plus facile des visas de longue durée, la France, à l’instar de l’ensemble des pays de l’espace Schengen, délivre des visas biométriques aux ressortissants indiens à compter du 2 novembre 2015.

Dans ce contexte, l’ambassade de France en Inde délivrera un large nombre de visas de circulation de 3 à 5 ans pour les personnes se rendant fréquemment en France.

8 nouveaux centres VFS ont été ouverts à travers toute l’Inde, portant leur nombre total à 14 (Ahmedabad, Bangalore, Bombay, Calcutta, Chandigarh, Cochin, Delhi, Goa, Hyderabad, Jaipur, Jalandhar, Madras, Pondichéry, Pune), afin d’assurer la meilleure proximité possible avec les demandeurs de visas.

Tous les demandeurs de visa doivent dorénavant se rendre en personne dans l’un des centres VFS accueillant les demandes de visa afin de faire enregistrer leurs données biométriques (les enfants de moins de 12 ans sont exemptés de cette procédure). Les données biométriques resteront enregistrées pendant une durée de 59 mois (presque 5 ans), évitant aux demandeurs de se représenter en personne à chaque nouvelle demande de visa . En outre, les données enregistrées seront valables durant cette période pour tous les pays de l’espace Schengen (de même, les données enregistrées par n’importe quel pays de l’espace Schengen seront valides pour la France durant une période de 59 mois).

L’Inde rejoint ainsi un système déjà mis en œuvre par les Etats de l’espace Schengen dans quasiment tous les pays du monde, alors que d’autres pays, tels le Royaume-Uni et les Etats-Unis, recourent depuis longtemps à la biométrie en Inde.

Le passage à la biométrie n’aura aucune incidence sur le délai de délivrance du visa, qui reste de 48h maximum pour l’Inde, conformément à l’engagement des autorités françaises (dans les villes où une section consulaire existe : Delhi, Bombay, Calcutta et Pondichéry ; 72h dans les autres cas).

De même, le passage à la biométrie n’aura pas d’impact sur le coût du visa, qui restera inchangé.

Quels sont les avantages du passage à la biométrie ? :

- Une circulation facilitée dans l’espace Schengen : en sécurisant l’identification des personnes, la biométrie permet d’octroyer plus facilement des visas de circulation (longue durée), valables plusieurs années (dans la limite de la date de validité du passeport), et de faciliter les échanges et les déplacements des ressortissants indiens.

- Un contrôle plus rapide à la frontière : avec le visa biométrique, l’entrée sur le territoire européen sera facilitée puisque les demandeurs seront enregistrés dans le système VIS, consultable par l’ensemble des pays de l’espace Schengen.

- Une sécurité accrue : le passage à la biométrie facilite l’identification des titulaires de visas et les protège contre toute usurpation d’identité ou utilisation frauduleuse de leur titre de voyage.

Note :

Première destination touristique mondiale, la France accueille 300 000 visiteurs indiens par an et souhaite en accueillir davantage. Le passage à la biométrie permet de faciliter et de sécuriser leur venue.

La procédure d’enregistrement des données biométriques est simple, rapide et discrète. Les centres VFS recueillent les empreintes digitales des dix doigts de la main et les photos des demandeurs de visas. La procédure ne prend pas plus de quelques minutes. Ces données biométriques sont ensuite stockées dans un système sécurisé nommé Visa Information System (VIS), qui pourra être consulté par les pays de l’espace Schengen, et uniquement par ces derniers.

Ce nouveau système a été mis en place pour protéger et aider les demandeurs de visas. Il permet de renforcer la confidentialité et la sécurité de leurs données individuelles et de réduire les risques de fraude et d’usurpation d’identité. En sécurisant l’identification des personnes, le passage à la biométrie facilite la circulation dans l’espace Schengen et permet d’octroyer plus facilement des visas de longue durée.

Le demandeur doit se présenter en personne seulement une seule fois (recueil des empreintes digitales et photos). Le visa pourra ensuite être retiré, soit par le demandeur lui-même, soit par un mandataire, permettant ainsi d’éviter un second déplacement.

Les visas délivrés avant le passage à la biométrie restent valides.

Dernière modification le 14/01/2016

haut de la page