Première en Inde de « Mademoiselle France Pleure »

L’Ambassade de France en Inde a accueilli la Première en Inde de Mademoiselle France Pleure, un film du réalisateur indien Vijay Singh sur l’engagement des soldats indiens en France et en Belgique pendant la Première Guerre mondiale

New Delhi, le 19 juillet 2016

M. Vijay Singh, cinéaste indien reconnu installé à Paris, scénariste et romancier, a présenté son nouveau film, Mademoiselle France Pleure, un docu-fiction sur les soldats indiens ayant combattu en France et en Belgique durant la Première Guerre mondiale.

Mademoiselle France Pleure est le premier film à s’intéresser aux 140.000 civils et soldats indiens ayant défendu la France contre l’invasion. Coproduit par Silhouette Films et Rajya Sabha Television, avec le soutien de l’Ambassade de France en Inde, ce film franco-indien utilise des archives rares, des témoignages historiques et 600 lettres issues de la correspondance privée des troupes pour raconter l’histoire fascinante de soldats indiens qui, pour 10.000 d’entre eux, n’ont jamais revu leur terre natale.

Mademoiselle France pleure marque peut-être la première tentative de représentation visuelle de l’expérience des troupes coloniales pendant le premier conflit mondial depuis un point de vue non européen, adoptant la perspective d’une ancienne colonie.

Il met en évidence ce que les soldats indiens ont vécu sur le front occidental : les combats héroïques lors de batailles fameuses, comme celles de Neuve Chapelle ou d’Ypres ; les blessures et les maladies ; l’expérience de leurs frères d’arme britanniques et des hôpitaux anglais ; les situations tragi-comiques auxquelles furent confrontés les Français et les Britanniques lors des distributions de rations alimentaires aux soldats indiens attachés à leur caste et leurs croyances religieuses ; et l’hospitalité des femmes françaises, qui a adouci la convalescence des soldats indiens.

Dans ce film, Vijay Singh raconte l’histoire des soldats indiens sous le prisme des relations humaines et de l’amour. Au cours de périodes de permission passées dans des fermes françaises, certains soldats indiens ont développé avec leurs hôtesses françaises des relations affectives, qui ont donné lieu à des naissances. Ces enfants franco-indiens sont devenus les victimes d’un tabou. L’histoire de l’un de ces enfants inspire le film, qui met en scène une jeune fille (Paloma COQUANT), descendante d’un soldat indien inconnu et d’une Française, voyageant à travers la France, la Belgique, l’Angleterre et l’Inde ; autour d’elle se tisse l’histoire fascinante des soldats indiens de la Première guerre mondiale.

Vijay Singh : "C’est la première fois qu’un film est réalisé sur cette thématique. Il est incroyable et fascinant que l’expérience des 140.000 civils et soldats indiens sur le front occidental, qui faisaient partie des 1,4 millions de soldats mobilisés dans le monde entier, ait pu échapper à l’attention de la télévision, partout dans le monde. A vrai dire, les archives visuelles de la Première Guerre Mondiale s’intéressaient elles-mêmes très peu aux troupes indiennes. De la même façon, les soldats indiens ont été bien moins récompensés pour leur bravoure que leurs homologues britanniques. À bien des égards, ce film est une réécriture de cette partie de l’histoire de la Grande Guerre".

Les photos du film sont disponibles sur le site www.farewellmyindiansoldier.com.

Dernière modification le 20/07/2016

haut de la page