Visite officielle de l’Ambassadeur à Goa [en]

Son Excellence Monsieur François Richier, Ambassadeur de France en Inde, était en déplacement à Goa du 31 mai au 2 juin pour participer à deux événements :

- L’Ambassadeur de France a assisté à la première conférence pan-indienne sur « Les nouveaux enjeux du management » le 31 mai, avec Monsieur Mangapati Pallam Raju, Ministre du Développement des ressources humaines, et Monsieur Shashi Tharoor, Ministre d’état du Développement des ressources humaines. L’Ambassadeur Richier a prononcé le discours de clôture de la conférence le 1er juin. La conférence était co-organisée par l’ensemble des Indian Institutes of Management. L’IIM de Calcutta en était le coordinateur principal, avec le soutien de l’IIM d’Indore et l’IIM de Kozhikode.

La coopération entre les IIM et les Grandes Ecoles de commerce françaises s’est avérée très féconde au cours des dernières années. Plus de 60 accords de coopération différents ont été signés entre les IIM et leurs partenaires français. Il existe notamment des liens étroits, y compris des doubles diplômes, entre l’IIM d’Ahmedabad, l’IIM de Calcutta, l’IIM de Bangalore et leurs homologues français, HEC, l’ESSEC et l’ESCP.

JPEG - 34.5 ko
HEC-Paris-Campus

L’enseignement supérieur est un domaine très actif des relations entre l’Inde et la France. Le nombre d’étudiants indiens en France a augmenté très rapidement au cours de ces dernières années (2600 étudiants en 2012), notamment grâce à la signature de nouveaux accords de coopération entre divers instituts d’enseignement supérieur dans ces deux pays (il existe 450 accords).

- L’Ambassadeur Richier a également accueilli un groupe amphibie de la marine française, comprenant le porte-hélicoptères « Tonnerre » et la frégate de lutte anti-sous-marine « Georges Leygues ». Le groupe de la marine nationale a fait escale au port de Mormugao à Goa du 31 mai au 5 juin dans le cadre de la mission « Jeanne d’Arc » de l’Ecole Navale. Ce long tour du monde a pour but de former une promotion de 133 élèves-officiers, dont 18 cadets venus de pays étrangers. Lors de l’étape d’Abu Dhabi à Goa, le vice-amiral Marin Gillier, commandant la zone maritime de l’océan Indien (ALINDIEN), et son état-major interarmées (EMIA), ont embarqué à bord du Tonnerre.

JPEG - 15.8 ko
© EMA / Marine nationale - Ministère de la Défense

Le Tonnerre est l’un des trois bâtiments de projection et de commandement de la classe « Mistral », comportant des bâtiments polyvalents qui peuvent être utilisés aussi bien pour des opérations de gestion de crise que pour des missions de maintien de la paix. Pour les opérations amphibie, ces bâtiments emploient un engin de débarquement amphibie rapide (anciennement Landing Catamaran ou L-CAT). Le premier bâtiment de la classe « Mistral » a joué un rôle majeur dans des opérations d’évacuation pendant le conflit au Liban en 2006. En 2011, le BPC Tonnerre a eu un impact crucial lors de l’opération militaire « Harmattan », qui fut conduite pour protéger la population civile au Liban. Un détachement d’hélicoptères d’assaut a embarqué à bord du Tonnerre, sur lequel se trouvait aussi le quartier général des opérations et un hôpital militaire. La Russie a acheté plusieurs BPC de la classe Mistral en 2011.

En témoignage de la coopération entre les marines nationales française et indienne, un cadet a embarqué sur le BPC Tonnerre à Goa et sera à bord jusqu’au prochain port d’escale, à Singapour.

A cette occasion, l’Ambassadeur Richier et le vice-amiral Gillier ont rencontré des responsables civils et militaires, ainsi que des journalistes.



Il s’agissait, pour l’Ambassadeur de France, du deuxième déplacement au cours duquel il a rencontré le Chief Minister Manohar Parriker, avec lequel il a continué les discussions entamées lors de leur précédente rencontre, concernant un rapprochement plus fort entre la France et Goa (l’Ambassadeur s’était rendu à Goa du 13 au 17 avril à l’occasion de l’escale du FNS Montcalm).

Dernière modification le 04/07/2014

haut de la page